Dernières Chroniques

A la place du cœur de Arnaud Cathrine | Un coup de cœur saisissant

21 oct. 2016

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.
Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »...


A la place du cœur retrace les attentats de Charlie Hebdo vu et vécu par Caumes et ses amis. Caumes qui vit son premier grand amour et va faire face à des situations inattendues et surtout très dures à gérer.

Me voilà face à un livre touchant, dur à lire et très émouvant. Il est très dur de le conseiller aux clients puisqu'il touche un sujet encore très sensible et pas forcément adapté à un jeune public.

Il va mettre très difficile de parler de façon objective de cet ouvrage puisque évidemment il touche de par le sujet duquel il traite. En le lisant j'étais submergé par de fortes émotions parce que je revivais les attentats de Charlie Hebdo à travers ce bouquin.

Esther, Caume, Théo et Hakim sont des personnages touchant et qui représentent de façon saisissante des personnages qu'on aurait pu croiser ou connaître de par leur réaction face à tous ces événements. De plus, contrairement à ce que je pensais, la relation Caumes/Esther ne prend pas tant de place que cela dans le livre et l'on reste toujours centré sur le principal point d'accroche du livre. Bien évidemment, d'autres intrigues viennent se mêler à tout cela rendant le livre encore plus saisissant et j'aurais presque versé ma petite larme à la fin si je n'avais pas été en train de le lire au boulot.



En Bref
Quoi de dire de plus sur ce livre ? C'est un coup de cœur presque subit parce que je ne pouvais pas faire autrement que d'aimer et d’adhérer à cette histoire qui m'a émue au possible. Toutefois je le conseillerais à partir seulement de 15-16 ans et pas avant, pour un public averti.

2 commentaires:

  1. Forcément, c'est une lecture qui me tente...

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre a l'air d'être un bel hommage, je ne manquerai pas de le lire si j'en ai l'occasion. Le roman "Vous n'aurez pas ma haine" en lien avec les attentats du bataclan m'avait beaucoup touché!

    RépondreSupprimer