Dernières Chroniques

[Série] Piece

27 nov. 2015


Piece réalisé par Hashimoto Kojiro, Kawai Hayato, Takimoto Kengo.
C'est une Jdrama (série japonaise) qui est en réalité l'adaptation du manga du même nom écrit par la mangaka Ashihara Hinako.
Si vous en avez marre des séries racontant les mêmes histoires d'amour trop romantique et que vous voulez changer ; cette petite série de 13 épisodes durant chacune environ 20 minutes, est faite pour vous.


L'histoire

Désormais étudiante à l'université, Suga Mizuho apprend la mort d'une de ses camarades de lycée nommée Origuchi Haruka, une jeune fille assez modeste et plutôt réservée.
À l'occasion des funérailles de celle-ci, Mizuho retrouve ses anciens camarades et notamment Narumi Hikaru, avec qui elle entretenait une relation secrète au lycée et qu'elle n'avait revue depuis leur séparation.
C'est alors qu'elle se fait interpeller par la mère de Haruka, celle-ci la pensant proche de sa défunte fille et sollicitant son aide afin d'élucider un mystère lié au passé de cette dernière.
D'abord réticente, la jeune fille accepte la demande suite à quelques mésaventures, et c'est aidée de quelques-uns de ses anciens camarades de lycée qu'elle remontera lentement le fil
du passé de Haruka.


L'avis de Coline

Cette série ne traite pas non seulement des histoires d'amour mais des passages de notre vie que nous avons vécus ou qui ont été vécu par quelqu'un d'autre et au moment nous en avions conscience mais nous ne faisions rien, tels que le harcèlement à l'école par les autres élèves, ou bien la solitude, jouer un rôle face aux autres, etc. De plus à 16 ans nous ne savons pas encore réellement qui nous sommes et qui nous voulons devenir.
Nous pouvons très facilement se mettre à la place des personnages et de les comprendre, nous voyons ces jeunes adultes changés au fur et à mesure et prendre conscience de leurs erreurs passées. Cette série est pleine de mystère que nous n'aurions pu imaginer mais nous découvrons petit à petit les pièces du puzzle manquantes tournant autour du personnage défunt Origuchi Haruka.
Du début jusqu'à la fin, je n'ai pu deviner ce qui allait se passer, cette série va de surprise en surprise ; ce qui n'est pas déplaisant. J'ai accroché jusqu'au bout et je ne me suis ennuyée à aucun moment.
Cette série est touchante et très ordinaire de ce que nous pouvons rencontrer habituellement. C'est bien cela qui fait toute la différence et ainsi qui lui donne toute cette attention de ma part.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire