Dernières Chroniques

Animale : La malédiction de Boucle d'Or

17 oct. 2014





Auteur : Victor Dixen
Prix :  ≏ 17 euro
Edition : Gallimard 
Nombre de pages : ≏ 500 
Genre : Romance, Parodie, Conte



1832. Blonde, 17 ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les sœurs l'obligent-elles à cacher sa beauté troublante ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.
Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?



Ce que j'en pense 


Lorsque j'ai découvert ce livre, j'ai tout d'abord été attiré par la couverture que je trouve juste sublime et par le titre qui interpelle. De plus, le résumé en dit beaucoup moins que celui mis ci-dessus et me donnait vraiment envie de le lire. Finalement, je l'ai dévoré ! 

On va dans le début du livre, suivre Blonde, mystérieuse jeune fille avec un passé tout aussi troublant dont on en sait très peu au début. Elle vit dans un couvent et n'a jamais découvert le monde qui l'entoure, cloîtré entre ces murs par les sœurs qui lui imposent le port de lunettes tinté et le repos en dehors des heures de cours pour ne pas la fragilisée plus qu'elle ne l'est déjà.

On se rend compte très vite qu'un secret tourne autour de l’énigmatique Blonde. Un soir, un mystérieux homme lui apporte un dossier censé contenir tout son passé et l'enquête qui la concerne. Autant vous dire qu'il y a un suspense insoutenable dans ce livre et qu'il devient très vite compliqué de le lâcher et d’interrompre la lecture !

En même temps, un tailleur de pierre et son apprenti font leur apparition dans le couvent et un romance va naître entre les deux jeunes gens.

Ce roman mélange tellement de thème différent qu'il relève de l’exploit que ce livre soit si merveilleux ! L'auteur nous entraîne dans une romance, un thriller, une enquête policier et une histoire fantastique, le tout condensé dans le même livre. Et franchement je dis : "chapeau bas"

L'intrigue ne va pas trop vite, ni trop lentement et les révélations sont apportées au fur et à mesure, si bien qu'on est toujours avide d'en savoir plus sur cette mystérieuse jeune femme, son passé et sa famille si énigmatique.

De plus, la plume de Victor Dixen est fluide, légère, presque poétique si bien qu'on peut le lire très longtemps sans se lasser.

Ce livre, bien que lus fin 2013 est mon gros gros coup de cœur et en top 1 dans mon classement de livre préféré.  Je le conseille à tout le monde !

Une intrigue bien menée et un conte revisité qui ne laisse pas indifférent.

   

1 commentaire:

  1. Je l'avais bien aimé aussi (mais pas autant que toi) =D
    Cependant, j'aurais aimé que l'histoire se passe plus particulièrement dans la forêt.

    RépondreSupprimer